SSH Rate
5

2 appels à projets de la MISH-Alsace : Appel blanc et appel "Migrations"

La Maison interuniversitaire des Sciences de l’Homme-Alsace (MISHA, USR 3227) publie un nouvel appel à projets en vue de la mise en place de programmes scientifiques interdisciplinaires pour la période 2017-2018.

Les programmes retenus seront intégrés dans le bilan du quinquennal de la MISHA en cours (2013-2017) ainsi qu’au projet quinquennal 2018-2022. Ils débuteront au 1er janvier 2017 pour une durée de deux ans.

Objectifs et modalités

Les programmes de recherche soutenus par la MISHA doivent s’inspirer des principes généraux exposés dans la Charte du Réseau national des Maisons des Sciences de l’Homme

  • l’interdisciplinarité : coopération effective de chercheurs issus de champs disciplinaires différents sur des objets communs ;
  • l’ouverture à des coopérations internationales, l’insertion dans des réseaux.

Les programmes interdisciplinaires de la MISHA bénéficient d’un financement à caractère incitatif d’un montant moyen de 5000 Euros/an. Il appartient aux responsables des programmes de rechercher les financements complémentaires nécessaires à la réalisation des projets. Ils peuvent à cette fin bénéficier du soutien logistique du secrétariat scientifique de la MISHA.

Les pilotes de projets et leurs collaborateurs peuvent, pour l’organisation de l’ensemble des activités de leur programme, avoir recours aux services offerts par l’Unité de Service et de Recherche (USR 3227) de la MISHA :

  • secrétariat scientifique (organisation de colloques, montage de dossiers d’appels à projets...) ;
  • aide à la mise en place de sites web et communication ;
  • assistance audio-visuelle et informatique ;
  • soutien à la recherche de financements tiers et à la valorisation des recherches.

Les responsables de programmes ayant demandé à disposer d’un bureau ou d’un poste de travail dans le bâtiment de la MISHA s’engagent à occuper ce local, accessible aux responsables et aux membres statutaires du programme, pour une durée hebdomadaire significative.

Durée des programmes

La durée est de 24 mois.

Les travaux des programmes scientifiques interdisciplinaires retenus seront, pendant la durée de leur activité, présentés à deux reprises aux membres du Conseil scientifique de la MISHA, chargés du suivi de son activité :

  • à mi-parcours
  • en vue du bilan quinquennal.

Les responsables de programmes rédigeront à cet effet un bilan d’activité (à mi-parcours - décembre 2017) et un bilan scientifique en fin de projet (décembre 2018).

Les membres des programmes scientifiques interdisciplinaires s’engagent à contribuer de manière significative à la vie scientifique de la MISHA. Outre les activités du programme auquel ils sont associés, ils seront invités à présenter leurs travaux au moins une fois par an dans l’un des cadres suivants :

  • séminaire annuel des programmes organisé par la MISHA ;
  • conférence destinée à un public élargi (« les mardis de la MISHA ») ;
  • Freiburg Institute for Advanced Study (partenariat transfrontalier avec l’IEA de Fribourg en Brisgau).

Critères et recommandations pour la soumission d’un projet

Le Conseil scientifique de la MISHA sera particulièrement attentif aux aspects suivants :

importance des enjeux scientifiques ; caractère innovant ; cohérence de la démarche (à la différence de la juxtaposition de thèmes) ; précision du calendrier envisagé ; crédibilité des demandes de financement.

Eléments considérés comme positifs :

  • Caractère interinstitutionnel : associations avec des équipes d’autres universités (au plan local, national ou international) ; partenariats avec des institutions du monde scientifique et culturel ;
  • Dimension de formation à la recherche : association de doctorants, post-doctorants, et jeunes chercheurs ; relation avec un séminaire doctoral ;
  • Constitution d’outils de recherche (ex. : banques de données) ;
  • Perspectives de valorisation.

Eléments considérés comme négatifs :

  • Programme reprenant un programme d’équipe déjà déposé dans le cadre de la contractualisation ; en revanche, des articulations avec des programmes d’équipes peuvent être envisagés, à condition que les données soient clairement exposées et que le degré d'autonomie, l'articulation avec le projet d'ensemble et l'apport spécifique pour l'équipe et / ou la politique de site soient précisés.
  • Exposés limités à la présentation de thèmes de recherche assortis de demandes de moyens ;
  • Projets juxtaposant des entreprises diverses pouvant certes présenter des intérêts spécifiques mais sans cohérence démontrée ;
  • Projets se réduisant à la mise en place de séminaires ou de colloques.

Appels à projet

1. Appel à projets « blanc » (non thématique)

Cet appel à projet, conçu pour donner toute sa place à l’innovation scientifique dans tous les secteurs, concerne l’ensemble des disciplines de Sciences de l’homme et de la société. Sont éligibles les projets portant sur des thématiques originales et satisfaisant aux critères énoncés (cf. ci-dessus « Critères et recommandations »).

2. Appel à projets thématique : Migration (s)

Cet appel à projet vise à susciter des recherches sur la question des migrations qui affectent les sociétés contemporaines, plus particulièrement depuis le déclenchement récent des mouvements de population massifs issus d’Afrique et du Proche-Orient et orientés vers le continent européen. Les recherches pourront concerner, à titre d’exemple, les répercussions politiques de ce mouvement, à l’échelle des États et de la communauté européenne, sa perception dans les opinions publiques des pays européens, ses conséquences démographiques dans les régions d’accueil et de départ, les motivations des migrants, la manière dont les départs sont perçus dans leurs pays d’origine. A tous ces égards, l’appel à projet sollicitera plus particulièrement mais sans exclusivité les sciences sociales et politiques, les sciences économiques et juridiques, les humanités, les langues et cultures et la philosophie.

Mais par-delà l’actualité, l’appel à projet ouvre un vaste champ pour les travaux portant sur toutes les périodes de l’histoire concernées par des mouvements migratoires, des premières migrations préhistoriques aux mouvements de population récents liés à la décolonisation, aux vicissitudes de la guerre froide ou aux changements climatiques. Outre le recul qu’elles offrent vis-à-vis des événements actuels, ces plongées dans le passé seront l’occasion de revisiter, dans une perspective épistémologique, les grandes théories échafaudées autour de la question des migrations.

Un part de ces recherches pourra concerner la représentation de migrations individuelles et collectives dans les œuvres de fiction et dans les arts, ainsi que les relations entre contextes migratoires et créativité. Font donc également partie du champ de l’appel à projets les discours sur la migration tels qu’ils sont reflétés dans l’autobiographie et le récit de vie.

Application date
14 Feb 2016
Duration
2 years
Country
Europe France North-East
Discipline
Humanities Anthropology, Ethnology and Folklore Archaeology Architecture Art & Art History Classical Studies Digital Humanities History History & Philosophy of Science Linguistics Literature Media Studies Medical Ethics Music & Musicology Philosophy Religion & Theology Social sciences Business and Administrative Sciences Communication Sciences Demography Economics Environmental Sciences Gender Studies Geography International Relations Law Pedagogic & Education Research Political science Psychology & Cognitive Sciences Social Anthropology Sociology
Required post-doc experience: 
between 0 and 99 years
Award granted
Ca. € 10.000
share