Aide à la mobilité: Séjours de recherche en Iran

L’Institut français de recherche en Iran (IFRI) propose pour l’année 2016 des bourses d’aide à la mobilité internationale destinées :

  • à des  jeunes chercheurs, doctorants et post-doctorants inscrits dans un établissement français d’enseignement supérieur ou de recherche  (nationalité : ressortissants de l’Espace économique européen) ;
  • à des doctorants ou à des jeunes chercheurs iraniens ayant des liens institutionnels avec une université française (cotutelle de thèse, recherches conjointes).

Ces bourses, d’une durée de un à trois mois, visent à couvrir les frais de transport et de séjour de doctorants (allocation mensuelle de 700 €) ou de chercheurs détenteurs d’un doctorat, âgés de moins de 35 ans (allocation mensuelle de 1100 €) et poursuivant des recherches sur le monde iranien.

Une attention particulière sera portée aux recherches s’inscrivant dans l’un des quatre axes suivants :

  • Etudes urbaines : développer, par des enquêtes de terrain, la connaissance de la morphologie, de la stratification sociale, des activités économiques et culturelles, des réseaux informels, des modes de sociabilité et des sentiments d’identité dans des villes ou des quartiers urbains d’Iran.
  • Histoire et patrimoine : études sur les manuscrits, le patrimoine et les textes anciens, historiques, littéraires ou scientifiques ; ces études peuvent aborder les problèmes sous différents aspects: patrimoine écrit ou artistique, préservation de ce patrimoine,  études particulières sur des textes ou des objets ou des monuments.
  • Famille et parenté : développer la connaissance des systèmes de parenté, du fonctionnement des familles et des réseaux familiaux; faire apparaître le rôle de ces réseaux dans les sphères de la vie sociale, morale, politique et culturelle, ainsi que dans l’économie rurale et urbaine.
  • Philosophie et islam iranien : études de l’histoire et analyse de la pensée philosophique en islam iranien (courants de pensée, histoire des concepts et représentations…), analyse du fait religieux en islam iranien, analyse des doctrines et courants religieux, développer la connaissance des modalités de transmission des savoirs…

Des projets de recherche ne s’inscrivant pas dans ces orientations pourront également être présentés.

L’attention des candidats souhaitant se rendre en Iran est attirée sur le fait qu’ils doivent avoir connaissance d’une institution iranienne capable de les accueillir sur le plan scientifique et d’être « puissance invitante » pour l’obtention du visa.

Application date
29 Feb 2016
Duration
1-3 months
Country
Middle East Iran
Discipline
Humanities Anthropology, Ethnology and Folklore Archaeology Architecture Art & Art History Classical Studies Digital Humanities History History & Philosophy of Science Linguistics Literature Media Studies Medical Ethics Music & Musicology Philosophy Religion & Theology Social sciences Business and Administrative Sciences Communication Sciences Demography Economics Environmental Sciences Gender Studies Geography International Relations Law Pedagogic & Education Research Political science Psychology & Cognitive Sciences Social Anthropology Sociology
Required post-doc experience: 
between 0 and 9 years
Award granted
Up to € 3.300
share