SSH Rate
5

Programme Brâncusi┋Coopération scientifique franco-roumaine

Brâncusi est le Partenariat Hubert Curien (PHC) franco-roumain, mis en œuvre, en Roumanie, par le ministère de l'Éducation, de la Recherche, de la Jeunesse et des Sports, Autorité Nationale pour la Recherche Scientifique et en France par les ministères des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI) et de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MENESR).

Types de projets concernés

L'objectif de ce programme est de développer les échanges scientifiques et technologiques d'excellence entre les laboratoires de recherche des deux pays, en favorisant les nouvelles coopérations dans des domaines innovants.

Tous les domaines scientifiques, y compris les sciences humaines et sociales, sont concernés par ce programme.

Critères concernant l’équipe constituée

L'appel à candidatures est ouvert aux laboratoires de recherche rattachés à des établissements d'enseignement supérieur, à des organismes de recherche ou à des entreprises.

La participation active et la mobilité de jeunes chercheurs, en particulier doctorants ou post-doctorants, est un des tous premiers critères de sélection.

Critères concernant les projets

Les projets ayant déjà bénéficié d'un soutien dans le cadre de ce programme ne sont pas recevables pour une nouvelle candidature immédiatement après leur terminaison.

Seuls les dossiers de candidature co-déposés par les chercheurs partenaires auprès des instances responsables de la gestion du programme dans leur pays respectif sont déclarés recevables. Les chercheurs français doivent s’en assurer.

Comité de sélection des projets

Les appels à candidatures de ce programme sont lancés sur un rythme bisannuel.

Les instances des deux pays se réunissent, alternativement en Roumanie et en France, pour confronter les évaluations et décider conjointement du soutien accordé aux projets sélectionnés.

La participation active et la mobilité de jeunes chercheurs, en particulier doctorants ou post-doctorants, est un des tous premiers critères de sélection.

Pour la partie française, la Mission Europe et International pour la Recherche, l’Innovation et l’Enseignement Supérieur (MEIRIES) du MENESR assure l'évaluation scientifique des dossiers.

Modalités de fonctionnement

Sur base des financements disponibles, 25 projets PHC seront accordés sur décision d’experts scientifiques.

La durée des projets est de deux années (2017-2018). Le financement est accordé sur une base annuelle, pour deux années consécutives. Il doit être impérativement consommé entre le 1er janvier et le 31 décembre de l'année concernée et ne peut être reporté sur l'exercice suivant. Il porte uniquement sur la prise en charge de la mobilité entre les deux pays des chercheurs engagés dans le programme.

Tout autre financement nécessaire à la mise en œuvre des projets conjoints devra être assuré par les moyens propres des laboratoires partenaires ou par d'autres sources.

Les moyens accordés par la France couvrent exclusivement le paiement des indemnités de séjour des chercheurs roumains et les voyages des chercheurs français pour deux voyages de 7 jours maximum par an :

  • indemnités de séjour : 110 EUR/jour,
  • voyages : remboursement sur frais réels dans la limite de 600 EUR.

Les moyens accordés par la Roumanie couvrent exclusivement le paiement des indemnités de séjour des chercheurs français et les voyages des chercheurs roumains pour deux voyages de 7 jours maximum par an :

  • indemnités du séjour : conformément à l'annexe du HG 1241/2004 (II.A.3),
  • logement : conformément à du HG 1860/2006,
  • voyages : remboursement sur frais réels conformément aux procédures légales de sélection (à hauteur de 600 euros).

A titre exceptionnel, et sur base des financements accordés, 12 stages de recherche de long séjour pourront être accordés pour l’appel 2017-2018, sur décision d’experts scientifiques. Six bourses seront accordées pour la première année (2017) et six bourses seront accordées pour la 2ème année (2018). La décision d’attribution des 12 bourses de stage sera établie pour les deux années lors de la réunion du comité d’experts qui aura lieu fin 2016.

  • La durée d’un stage de recherche de long séjour doit être de minimum 20 jours et de maximum 30 jours (non-ouvrables)
  • Les moyens accordés par la France couvrent exclusivement le paiement des indemnités de séjour des chercheurs roumains (les frais de transport sont à la charge du laboratoire) d’un montant de 1850 euros.
  • Cette bourse de stage permet l’obtention du statut de boursier du gouvernement français. Ce statut ouvrant droit à l’exonération des frais d’inscription, à la sécurité sociale et à l’accès à un logement à prix encadré.
  • Un seul stage de recherche de long séjour sera accordé pour les deux années du projet. Ce stage de recherche peut avoir lieu soit la première, soit la deuxième année. Cette demande sera respectée en fonction de critères financiers.
Application date
25 Jul 2016
Duration
2 years
Country
Europe France North-East North-West Paris Île-de-France South-East South-West Romania
Discipline
Humanities Anthropology, Ethnology and Folklore Archaeology Architecture Art & Art History Classical Studies Digital Humanities History History & Philosophy of Science Linguistics Literature Media Studies Music & Musicology Philosophy Religion & Theology Social sciences Business and Administrative Sciences Communication Sciences Demography Economics Environmental Sciences Gender Studies Geography International Relations Law Pedagogic & Education Research Political science Psychology & Cognitive Sciences Social Anthropology Sociology Other Agronomy Biology Chemistry Computer science Engineering Mathematics Medicine Physics
Required post-doc experience: 
between 0 and 99 years
share