SSH Rate
5

Programme Gundishapur┋Coopération scientifique franco-iranienne

Gundishapur est le Partenariat Hubert Curien (PHC) franco-iranien. Il est mis en œuvre en Iran par le Centre de Recherche scientifique et de Coopération internationale (CISSC) du Ministère iranien de la Recherche, de la Science et de la Technologie, et en France par les ministères des Affaires étrangères et du développement international  (MAEDI) et de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MENESR).

Types de projets concernés

L'objectif de ce programme est de soutenir l'émergence de coopérations scientifiques de haute qualité entre les deux pays par le soutien à la mobilité de chercheurs français et iraniens.

Les projets éligibles porteront sur :

  • Sciences de la vie, Médecine et santé ;
  • Mathématiques ;
  • Physique ;
  • Chimie ;
  • Sciences et technologies de l’information ;
  • Biotechnologies, agronomie, sécurité alimentaire ;
  • Architecture urbaine et sociale ;
  • Sciences de la terre et de l’univers ;
  • Sciences humaines et sociales ;
  • Ecologie & Environnement ;
  • Sciences de l’ingénieur.

Critères concernant l’équipe constituée

L’appel à candidatures est ouvert aux laboratoires rattachés aux établissements d'enseignement supérieur et aux organismes de recherche.

La participation des jeunes chercheurs, doctorants ou post-doctorants, est une valeur ajoutée. La contribution de ces jeunes scientifiques pourra être utilement précisée en particulier l’objet de la thèse et son lien avec le projet proposé pour ce PHC.

Critères concernant les projets

Un intérêt plus particulier sera porté, lors de la sélection, sur les points suivants :

  • L’historique de la coopération : Une attention sera portée sur des coopérations n’ayant jusqu’à présent par reçu de soutien de la part de ce PHC ;
  • Les possibilités de retombées en termes de développement, notamment socio-économiques ;
  • La participation active de jeunes scientifiques (doctorants ou post-doctorants) ;
  • La qualité scientifique et la valeur ajoutée de la coopération pour chacun des deux partenaires. Les éléments (CV, références de publications, moyens) permettant d’apprécier de manière précise le niveau du travail envisagé seront appréciés ;
  • Le programme de travail proposé et son adéquation par rapport aux objectifs scientifiques.

Les candidatures à ce programme bilatéral sont déposées auprès de chacune des deux administrations française et iranienne. Une candidature d’un chercheur français/iranien ne pourra être étudiée si parallèlement son partenaire iranien/français n’a pas déposé un dossier auprès de son administration. Le responsable français du projet doit s’assurer que la démarche a été faite par son partenaire.

Comité de sélection des projets

Les candidatures seront évaluées sur la base de leur qualité scientifique par des dispositifs nationaux ad hoc.

Un comité franco-iranien de sélection  procèdera au choix des projets sur la base de ces évaluations nationales.

Pour la partie française, la Mission Europe et International pour la Recherche, l’Innovation et l’enseignement Supérieur (MEIRIES) du MENESR assure l'évaluation scientifique des dossiers.

Modalités de fonctionnement

La durée des projets est de deux années.

Le financement est accordé sur une base annuelle, pour deux années civiles consécutives.

Il doit être impérativement consommé entre le 1er janvier et le 31 décembre de l'année concernée et ne peut être reporté sur l'exercice suivant.

Les moyens accordés par la France couvrent la prise en charge de la mobilité de chercheurs ou étudiants de l’équipe française vers l’Iran engagés dans le programme. Les voyages et séjours des scientifiques iraniens en France sont pris en charge par le ministère iranien de la Science.

Le renouvellement des crédits pour une seconde année est subordonné à :

  • La soumission d’un rapport d’étape mentionnant les résultats scientifiques obtenus (1 page en format libre) ;
  • La rédaction d’un bilan financier des actions menées ou programmées avant la fin de l'année civile ;
  • Une consommation optimale des financements accordés pour la 1re année.

Ces documents doivent être envoyés en décembre de la 1re année à l’attaché de coopération scientifique et universitaire de l’Ambassade de France en Iran.

Le financement pourra être interrompu en cas d’absence totale d’activité.

Les moyens accordés par la France couvrent exclusivement le paiement des indemnités de séjour et les voyages des chercheurs de l'équipe française :

  • indemnités de séjour : 110 EUR/jour,
  • voyages : remboursement sur frais réels (incluant les éventuels pré et post-acheminement) dans la limite de 1500 EUR par aller-retour,
  • frais éventuels de visa.

Les chercheurs doivent s’assurer qu’ils bénéficient d’une assurance couvrant les risques lors de leur mission.

Application date
29 Jun 2017
Duration
2 years
Country
Europe France North-East North-West Paris Île-de-France South-East South-West Middle East Iran
Discipline
Humanities Anthropology, Ethnology and Folklore Archaeology Architecture Art & Art History Classical Studies Digital Humanities History History & Philosophy of Science Linguistics Literature Media Studies Music & Musicology Philosophy Religion & Theology Social sciences Business and Administrative Sciences Communication Sciences Demography Economics Environmental Sciences Gender Studies Geography International Relations Law Pedagogic & Education Research Political science Psychology & Cognitive Sciences Social Anthropology Sociology Other Agronomy Biology Chemistry Computer science Engineering Mathematics Medicine Physics
Required post-doc experience: 
between 0 and 99 years
share