SSH Rate
5

Programme Orchid┋Coopération scientifique franco-taïwanaise

Orchid est le Partenariat Hubert Curien (PHC) franco-taïwanais. Il est mis en œuvre par le Ministère des Sciences et Technologies (MOST) et par le Bureau Français de Taipei (BFT).

Types de projets concernés

L’objectif de ce programme est de développer les échanges scientifiques et technologiques d’excellence entre Taiwan et la France

Tous les domaines scientifiques, y compris les sciences humaines et sociales, sont concernés par ce programme.

Il s’agit de favoriser de nouvelles coopérations, sur la base de projets conjoints de recherche ou d’ateliers bilatéraux de recherche

Critères concernant les partenaires

L'appel à candidatures est ouvert aux laboratoires de recherche rattachés à des établissements d'enseignement supérieur, à des organismes de recherche ou à des entreprises.

Les projets conjoints de recherche ou ateliers bilatéraux doivent être proposés conjointement par un chercheur français et un chercheur taiwanais, désignés comme co-responsables

La participation active et la mobilité de jeunes chercheurs, en particulier doctorants ou post-doctorants, est un des tout premiers critères de sélection.

Critères d’éligibilité

L’analyse et l’expertise des dossiers sera faite à l’aune des principes exposés dans le "Guide de bonnes pratiques" joint au dossier de candidature.

Les dossiers de candidature devront être co-déposés par les chercheurs partenaires auprès des instances responsables de la gestion du programme dans leur pays respectif. Il est recommandé aux chercheurs français de bien s’en assurer.

Les responsables de projets doivent prendre toutes dispositions utiles, et les mentionner explicitement dans leur candidature, afin d'assurer la protection efficace et la répartition correcte de la propriété intellectuelle issue de la réalisation des projets de recherche conjoints ou de l’organisation d’ateliers bilatéraux. L’absence de prise en compte de ce point important dans la candidature peut être un facteur déterminant à la non-sélection du dossier.

Critères concernant les projets et les ateliers

Les partenaires devront déposer la même proposition en France et à Taïwan.

Les candidats ne peuvent déposer qu'une seule proposition : soit pour un atelier conjoint, soit pour un projet de recherche conjoint. Il n'est pas permis de déposer deux dossiers lors du même appel.

Les propositions de projets ou ateliers ayant déjà bénéficié d'un soutien dans le cadre de ce programme ne sont pas recevables pour une nouvelle candidature immédiatement à la suite, soit l’année suivant celle de l’exécution du projet précédent ou de l’organisation de l’atelier.

Comité de sélection

Les appels à candidatures de ce programme sont lancés sur un rythme annuel.

Les deux instances se réunissent, alternativement à Taïwan et en France, pour confronter les évaluations et décider conjointement du soutien accordé aux projets et aux ateliers sélectionnés.

Pour la partie française la Mission Europe et International pour la Recherche, l’Innovation et l’Enseignement Supérieur (MEIRIES) du MENESR assure l'évaluation scientifique des dossiers.

Modalités de fonctionnement

Les financements doivent être consommés impérativement entre le 1er janvier et le 31 décembre de l'année concernée et ne peuvent pas être reportés sur l'exercice suivant.

Financement des projets conjoints de recherche

Le financement des projets conjoints de recherche est accordé, sur une base annuelle, pour deux années consécutives.

Le soutien financier apporté par la partie française (BFT et Ministère de la Recherche) porte uniquement sur la prise en charge de la mobilité, entre la France et Taïwan, des chercheurs engagés dans les projets conjoints de recherche. Tout autre financement nécessaire à la mise en œuvre des projets conjoints de recherche devra être assuré par les moyens propres des laboratoires ou par d'autres sources.

Les moyens accordés par la France aux chercheurs des laboratoires français couvrent :

  • les indemnités de séjour à Taïwan : 157 EUR/jour,
  • le transport des chercheurs français : remboursement sur frais réels dans la limite de 1 200 EUR par aller-retour France-Taïwan.

Le montant du financement accordé par la France ne peut dépasser 5 000 EUR par an.

Financement des ateliers bilatéraux

Le financement des ateliers bilatéraux est accordé pour une année.

Les ateliers doivent se tenir en France ou à Taïwan au cours de l'année 2017.

Les moyens accordés par la France aident :

  • Dans le cas d’un atelier bilatéral organisé en France, à financer les frais liés à l’organisation de cet atelier : frais de location d'une salle, de matériel de projection, paiement d'une collation, frais d'interprétariat, frais d'intervenants, impression de documents, etc., à l'exclusion de tout achat de matériel informatique
  • Dans le cas d’atelier bilatéral organisé à Taiwan, à financer les indemnités de séjour (157 EUR/jour) et de transport (plafond à 1200 EUR) des participants français

Le montant du financement accordé par la France ne peut dépasser 10.000 EUR.

Application date
28 Aug 2017
Duration
2 years
Country
Asia Taiwan Europe France North-East North-West Paris Île-de-France South-East South-West
Discipline
Humanities Anthropology, Ethnology and Folklore Archaeology Architecture Art & Art History Classical Studies Digital Humanities History History & Philosophy of Science Linguistics Literature Media Studies Music & Musicology Philosophy Religion & Theology Social sciences Business and Administrative Sciences Communication Sciences Demography Economics Environmental Sciences Gender Studies Geography International Relations Law Pedagogic & Education Research Political science Psychology & Cognitive Sciences Social Anthropology Sociology Other Agronomy Biology Chemistry Computer science Engineering Mathematics Medicine Physics
Required post-doc experience: 
between 0 and 99 years
share