Institut franco-allemand de sciences historiques et sociales (IFRA/SHS)

fka Institut français d'histoire en Allemagne (IFHA)

Certes ancré dans les études historiques, mais désormais ouvert au dialogue avec les autres disciplines du champ des sciences humaines et sociales, l’Institut franco-allemand de sciences historiques et sociales a été refondé le 1er septembre 2015 à partir d'une convention tripartite signée entre l'École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS), le Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI) et l'université Goethe de Francfort-sur-le-Main (JWGU). Le nouveau nom traduit la bilatéralisation du centre et signale un élargissement disciplinaire à l'ensemble des sciences sociales et humaines qui partagent l'historicité comparée de leurs approches et de leurs objets.

L'IFRA/SHS continuera à ce titre à développer un programme de recherche et d’animation des échanges scientifiques entre la France et l’Allemagne et un programme culturel destiné au grand public. Il prend la succesion de l'Institut français d’histoire en Allemagne, établi à Francfort, au sein de l'université Goethe, de 2009 à 2015, lui-même issu de la fusion entre la Mission Historique Française en Allemagne fondée à Göttingen en 1977 et l’Institut Français de Francfort-sur-le-Main.

L’IFRA/SHS continue d'appartenir au réseau des Instituts Français en Allemagne : il participe ainsi à l’un des dispositifs culturels et scientifiques les plus denses dans un pays voisin de la France. Il promeut d’une part un programme d’expositions, de lectures et de débats d’idées de haut niveau, à la lisière entre science et diffusion culturelle et linguistique, et en partenariat avec les institutions culturelles de la ville. En qualité de centre scientifique, l’IFRA/SHS appartient au réseau des 27 centres français de recherche à l’étranger (IFRE), de Tachkent à Lima en passant par Prague, Tokyo ou Jérusalem, soutenus par le Ministère des Affaires Etrangères. À ce titre, l’IFRA/SHS est assisté d’un conseil scientifique qui comprend des personnalités françaises et allemandes. Son ancrage au sein de son université partenaire de Francfort sort par ailleurs renforcé de ce nouveau dispositif, de même qu'est accentué son caractère bilatéral et binational en même temps que s'ouvrent de nouvelles perspectives scientifiques en s'appuyant sur le dialogue international et interdisciplinaire engagé au coeur des sciences humaines et sociales toujours davantage interconnectées.

Mobility
  • Go international
Country
Europe Germany
Institution type
French Institutions UMIFRE