Taux de SHS
5

Protection sociale, bien-être et changement démographique : comprendre les modèles de protection sociale

L'ANR s'associe à l'initiative européenne de programmation conjointe JPI More Years, Better Lives qui lance son deuxième appel à projets (AAP) sur la protection sociale, le bien-être et le changement démographique.

L’appel associe dix pays d’Europe : Autriche, Belgique, Espagne, Finlande, France, Italie, Norvège, Pays Bas, Portugal auxquels s’ajoutent le Canada et Israel. 

Cet appel permettra une meilleure coordination des programmes et des activités de recherche et de développement nationaux, européens et canadiens applicable à l'évolution démographique  afin de relever les défis les plus urgents et les plus exigeants définis dans l'agenda stratégique de recherche (SRA), développé dans le cadre de l'action conjointe européenne J-Age II.

L'objectif de l'appel est d'appuyer la recherche qui permettra d'améliorer la compréhension des différentes approches au bien-être afin de garantir la qualité de la vie, en particulier pour  les personnes âgées. L'objectif est de développer des perspectives comparatives sur des «modèles sociaux», et les façons dont ils sont en train de changer la grande diversité des approches pour le bien-être à travers l'Europe et le Canada. Une meilleure compréhension de ces différences peut aider les décideurs à identifier les besoins de coordination, sachant que leurs propres modèles évoluent en réponse à l'évolution des circonstances et des pressions démographiques. Parce que les modèles de protection sociale impliquent une interaction complexe de l'activité publique, privée et bénévole, comprendre leur impact et les façons dont ils sont en train de changer, va renforcer l’interdisciplinarité et l'expertise de nombreuses disciplines académiques. 

Le présent appel a pour thème « protection sociale, bien-être et changement démographique» : comprendre les modèles de protection sociale.

Sujets de recherche

L’appel invite les chercheurs à présenter des projets traitant d’une ou plusieurs de ces problématiques suivantes, entendues de façon large :

  • Comprendre le bien-être: comment sont appropriées des mesures actuelles de bien-être à travers le changement de l’allongement de la vie ?
  • Les relations intergénérationnelles: comment les modèles de protection sociale peuvent distribuer les ressources, les droits et les responsabilités de manière équitable et durable ?
  • Les modèles de protection sociale: comment les modèles de protection sociale assurent la santé et le bien-être aux personnes âgées confrontées à des besoins de santé, du fait de leur fragilité et approchant une fin de vie?

Conditions générales

Seuls les projets transnationaux seront financés. Chaque consortium de projet devra être composé, au minimum, de trois équipes de recherche en provenance de trois pays participant à l’appel.

Le nombre maximum de participants admissibles dans un consortium du projet est de sept. Les déposants non éligibles au financement (par exemple en provenance de pays non-financé ou non finançable conformément aux réglementations nationales des pays de financement participants) peuvent participer à une proposition de projet s’ils sont en mesure d'assurer leur propre financement. Ces participants doivent indiquer à l'avance la source de financement pour leur part dans le projet. Cependant, la majorité des groupes de participants à un consortium et le coordinateur doivent être éligibles au financement par les organisations individuelles de financement, selon les réglementations nationales.

Les propositions sont soumises à des critères nationaux d'éligibilité fixées par  les agences de financement participant à l’appel. Les candidats sont fortement encouragés à communiquer avec leur représentant national afin de confirmer leur éligibilité.

L'ANR financera exclusivement les partenaires français des projets sélectionnés.

Soyez vigilants à chaque contribution financière maximale fixéee par chaque pays : voir texte de l’appel à projets.

L'ANR s'engage à mettre à disposition un budget initial tentatif de 800 000 €, pour 3-4 projets potentiellement financés.

Date de candidature
11/04/2016
Durée
3 ans maximum
Pays
Amérique Canada Europe Allemagne Autriche Belgique Espagne Finlande France Nord-Est Nord-Ouest Paris Île-de-France Sud-Est Sud-Ouest Italie Norvège Pays-Bas Portugal Union Européenne Moyen Orient Israël
Discipline
Sciences sociales Gestion et administration publique Communication Démographie Economie Sciences environnementales Etudes de genre Géographie Relations internationales Droit Sciences de l'éducation Science politique Psychologie et sciences cognitives Anthropologie sociale Sociologie Autres Médecine
Expérience post-doc requise: 
entre 0 et 99 ans
Bourses disponibles
Variable selon l'agence nationale de financement
Montant par bourse
Variable selon l'agence nationale de financement
partager