Centre national des arts plastiques (Cnap)

Le Centre national des arts plastiques (Cnap) est un établissement public du ministère de la Culture et de la Communication. Le décret n°2015-463 du 23 avril 2015 relatif à l’établissement public du Centre national des arts plastiques a remplacé le décret n°82-883 du 15 octobre 1982 portant création de l’établissement.

Le Cnap concourt à la vitalité de la scène artistique française dans le champ des arts visuels. Il assure la gestion du patrimoine contemporain national, veille à sa présentation publique, et encourage et soutient la création dans ses différentes formes d’expression (peinture, performance, sculpture, photographie, installations, vidéo, multimédia, arts graphiques, métiers d’art, design, design graphique). 

« Collectionneur public » héritier de la politique de soutien aux artistes vivants instaurée par l’État depuis 1791, le Cnap participe activement de l’économie artistique. Il enrichit et valorise la collection contemporaine de l’État français - le Fonds national d’art contemporain - par des acquisitions et des commandes d’œuvres. Il en assume l’inventaire, la conservation et la restauration, et organise la diffusion des œuvres en France et à l’étranger. Enfin, conservateurs et responsables des différents secteurs de collection conduisent un programme de recherche scientifique sur les œuvres, avec l’enseignement supérieur notamment.

Le Cnap apporte son soutien aux artistes et aux professionnels, contribue au développement de leur activité, et développe des actions d’information et de sensibilisation du public.

En prise avec l’ensemble des acteurs, il adapte continuellement son intervention aux évolutions des politiques publiques et du secteur. Ainsi, il porte un regard prospectif sur la création, apporte son expertise et son soutien à l’émergence de nouvelles formes d’expression, et accompagne les artistes et les professionnels. Il répond à chacune de ses missions en veillant à faire partager « au plus grand nombre » les œuvres majeures de notre temps.

Le soutien à l'art contemporain

Le Cnap apporte un soutien financier à la création en accompagnant les artistes engagés dans des démarches expérimentales et les professionnels de l’art contemporain. La valorisation des projets soutenus se concrétise sous la forme d’éditions, de conférences, de signatures ou d’expositions réalisées en partenariat.

Référence pour le secteur, l'établissement joue un rôle fédérateur dans la collecte et l’actualisation de l’information qu’il diffuse auprès des artistes, professionnels, institutions et collectivités via son site internet. Il a initié et anime également la plateforme Graphisme en France qui témoigne de la créativité et de la vitalité de la scène française dans le domaine du design graphique.

Une collection attentive à toutes les formes de la création

Unique par son ampleur, le Fonds national d’art contemporain rassemble aujourd’hui près de 100 000 œuvres acquises depuis plus de 220 ans. Attentif à son temps et aux tendances de la création, le Cnap enrichit le fonds par des acquisitions et commandes annuelles qui, incluant la prise de risque, forgent son identité. La collection rend compte de la diversité des pratiques, tous médiums et nationalités confondus, tel un sismographe de l’art en train de se faire.

Dans le contexte des commissions d’acquisitions et de commandes, le Cnap réunit des personnalités expertes. À leurs côtés, il suscite la concertation et le débat, et mène une réflexion constante sur les évolutions de l’art.

Le Cnap, partenaire des institutions et des professionnels

Le Fonds national d’art contemporain est une collection sans murs dont les œuvres, acquises ou commandées, sont diffusées par le moyen de prêts et de dépôts : leur exposition dans des institutions culturelles publiques ou privées, en France et à l’étranger, et dans des administrations (ambassades, ministères), contribue à la diffusion de l’art contemporain.

Cette singularité fait du Cnap un partenaire culturel de choix et le relais institutionnel des musées, des Fonds régionaux d’art contemporain, centres d’art, écoles, et des institutions privées comme les fondations. Les collaborations permettent à des projets ambitieux et innovants de se réaliser et à la création actuelle d’être montrée au public partout dans le monde.

Pays
Europe France Paris Île-de-France
Institution type
Institutions Françaises Autres