SSH Rate
4

Programme « Art Citoyen » pour collaborations franco-espagnoles entre artistes et scientifiques

Nous sommes aujourd’hui inquiets face aux transformations de notre environnement et l’apparition de phénomènes nouveaux comme le bouleversement des cycles naturels, le dérèglement de nos systèmes économiques, l’implosion démographique, l’apparition de nouvelles formes de violences, etc. Notre faculté de raisonnement, nos outils techniques, tout comme notre propre expérience ne suffisent pas toujours à appréhender ces évolutions.

Malgré l’énorme flux d’informations qui nous parvient en continu sur ces questions, il devient de plus en plus difficile de comprendre leurs interconnexions. Des vagues d’images de catastrophes naturelles, de mouvements de populations, de crises financières..., nous inondent sans pour autant pouvoir nous offrir une vision lucide sur les situations.

Par ailleurs, force est de constater la quasi absence des humanités dans de nombreuses formations de l’enseignement supérieur qui tend vers la spécialisation et la professionnalisation des cursus, donnant une lecture plus technique que critique pour éclairer ces nouveaux enjeux.

Dès lors, comment ouvrir une nouvelle voie de compréhension ? Comment donner de nouvelles clés de lecture à partir d’un croisement de regards, celui de l’artiste et celui du spécialiste, qu’il soit scientifique ou étudiant en médecine, en business ou en ingénierie ?

Comment l’art peut mettre en lumière de manière différente les multiples facettes de nos questionnements et problèmes qui ont désormais une dimension planétaire ? Quelles sont les voies permettant de suivre le réseau des causes à effets des mutations actuelles ? Comment peut-on les « représenter » pour les rendre « visibles » et pouvoir comprendre ? Il faudra sans doute trouver et activer de nouvelles articulations entre nos multiples savoirs et langages, empiriques et savants, et faire croiser nos deux grands « récits », le récit scientifique et le récit artistique.

La Fondation Daniel et Nina Carasso est convaincue que cette nouvelle ère que nous vivons appelle à une production transdisciplinaire et collaborative des savoirs qui doit aussi impliquer la société civile, acteur incontournable de la vie démocratique et citoyenne. Encourager des projets et actions qui mobilisent une intelligence de la coopération est notre meilleur outil pour comprendre et agir face aux enjeux du monde contemporain.

Cet appel à projets comporte deux objectifs distincts :

Objectif 1┋Les collaborations transdisciplinaires entre artistes et scientifiques

Cet objectif vise à encourager les initiatives de collaboration entre spécialistes en sciences (fondamentales et expérimentales ainsi que humaines et sociales) et artistes travaillant dans différents domaines de la création (arts visuels, musique, architecture, design, spectacle vivant...) ou encore des membres de la société civile (associations, organisations...). Une attention toute particulière sera portée aux projets qui concernent la problématique de l’alimentation durable, l’autre axe de mécénat de la Fondation.

Objectif 2┋Le renforcement des enseignements et de la recherche artistiques dans les autres formations de l’enseignement supérieur

La contribution des humanités dont fait partie l’art est indispensable à la construction du sens critique dans de multiples secteurs de notre société. Pour cette raison, le deuxième objectif de l’appel est de soutenir des projets portés par des établissements d’enseignement supérieur qui souhaitent intégrer les enseignements artistiques dans les cursus des autres formations et/ou développer des dispositifs permettant le croisement des arts avec les autres contenus enseignés ou encore des sujets de recherche.

Dans le cadre de son double tropisme France–Espagne, l’appel à projets "Composer les savoirs pour mieux comprendre les enjeux du monde contemporain" permettra de soutenir une douzaine de projets sur les deux pays.

A qui s'adresse l'appel à projets ?

Objectif 1┋Les collaborations transdisciplinaires entre artistes et scientifiques

Disciplines concernées :

  • Sciences fondamentales et expérimentales, sciences humaines et sociales,
  • Arts visuels, musique, architecture, design, spectacle vivant...,
  • Autres savoirs et savoirs appliqués (savoirs empiriques, métiers artisanaux, cuisine, agriculture,...).

Organismes visés :

  • Institutions de l’enseignement supérieur et de la recherche,
  • Établissements d’enseignements artistiques,
  • Institutions culturelles,
  • Associations, Fondations,
  • Collectivités territoriales.

Objectif 2┋Le renforcement des enseignements et de la recherche artistiques dans les autres formations de l’enseignement supérieur

Disciplines concernées :

  • Toutes les formations non artistiques de l’enseignement supérieur.

Organismes visés :

  • Institutions de l’enseignement supérieur et de la recherche : Université, I.U.T, Grandes Ecoles ...

Dans tous les cas, les projets doivent être adossés à une structure à but non lucratif relevant des articles 200 et 238bis du Code Général des Impôts.

Critères de sélection

Les projets éligibles devront obligatoirement répondre aux exigences et critères suivants :

Objectif 1┋Les collaborations transdisciplinaires entre artistes et scientifiques

  • Présenter la problématique soulevée par le projet et expliquer sa pertinence par rapport à la thématique de l’appel.
  • Composer une équipe pluridisciplinaire et préciser les compétences réunies.
  • Expliquer la méthodologie de travail et la répartition des responsabilités entre membres de l’équipe, en démontrant une réelle démarche de co-construction.
  • Favoriser l’implication de la société civile (associations, organisations...).
  • Mobiliser un réseau de partenaires (financiers et/ou opérationnels).
  • S’engager à une forme de restitution et de diffusion publique du projet, en précisant notamment les modalités et les moyens par lesquelles elles pourront se matérialiser (édition de textes, publications numériques, expositions, production d’œuvres d’art,...).
  • Soumettre un projet (ou une étape du projet) pour une durée maximale de 2 ans.
  • Faire appel à plusieurs financeurs.

Dans le cadre de l’OBJECTIF 1, l’apport demandé à la Fondation Daniel et Nina Carasso ne pourra excéder 50 000 € au total.

Objectif 2┋Le renforcement des enseignements et de la recherche artistiques dans les autres formations de l’enseignement supérieur

  • Présenter un programme d’enseignement artistique ou un dispositif de recherche (co-working, thinktank, fablab...) et expliquer sa pertinence par rapport au contexte de l’établissement et à la thématique de l’appel.
  • Préciser comment les contenus du programme s’articulent en cohérence avec le calendrier, le niveau académique et le nombre des étudiants bénéficiaires.
  • Favoriser le croisement avec les autres matières enseignées.
  • Soumettre un programme pour une durée maximum de 3 ans.
  • Faire appel à plusieurs financeurs.

Dans le cadre de l’OBJECTIF 2, l’apport demandé à la Fondation Daniel et Nina Carasso ne pourra excéder 50 000 € par an.

Les candidatures qui ne répondent pas à l’ensemble des exigences et critères impératifs ne seront pas retenues.

Calendrier et méthode de sélection

  • Ouverture de l’appel à projet en novembre 2016
  • Date limite de dépôt du dossier de demande de financement: 19 mars 2017
  • Pré-sélection des projets par une équipe d’experts fin mars 2017
  • Instruction des projets présélectionnés. Les porteurs de projet seront informés du nom de l’expert indépendant qui viendra instruire leur dossier et qui prendra contact avec eux pour organiser un rendez-vous courant avril-mai 2017
  • Sélection finale des projets par un jury en mai 2017
  • Validation par le Comité exécutif de la Fondation de la sélection finale et des financements accordés : juillet 2017
  • Diffusion des résultats et notification par une lettre d’engagement signée du président de la  Fondation de France : juillet 2017.

Après une présélection destinée à ne retenir que les projets répondant à cet appel à projet, les dossiers retenus font l’objet d’une instruction qui permet d’établir un diagnostic sur les forces et faiblesses du porteur de projet ainsi que du montage du projet. La sélection des projets qui seront soutenus est effectuée par un jury d’experts, qui s’appuient sur le dossier de demande de financement, le rapport de l’instructeur et leur expertise sur le sujet pour évaluer les projets. La décision finale est validée par le Comité Exécutif de la Fondation.

Application date
19 Mar 2017
Duration
Objectif 1: up to 2 years; Objectif 2: up to 3 years
Country
Europe Spain France North-East North-West Paris Île-de-France South-East South-West
Discipline
Humanities Anthropology, Ethnology and Folklore Archaeology Architecture Art & Art History Classical Studies Digital Humanities History History & Philosophy of Science Linguistics Literature Media Studies Music & Musicology Philosophy Religion & Theology Social sciences Business and Administrative Sciences Communication Sciences Demography Economics Environmental Sciences Gender Studies Geography International Relations Law Pedagogic & Education Research Political science Psychology & Cognitive Sciences Social Anthropology Sociology Other Agronomy Biology Chemistry Computer science Engineering Mathematics Medicine Physics
Required post-doc experience: 
between 0 and 99 years
Award granted
Objective 1: up to € 50.000; Objective 2: up to € 50.000/year
share