SSH Rate
5

Bourse thématique Claire et François "L’enfance et l’environnement dans la transition humanitaire"

La Croix-Rouge française est pionnière de l’action humanitaire depuis près de 150 ans. Poursuivant son engagement pour un monde plus humain et plus juste, elle a créé en 2013 le Fonds Croix-Rouge française. Ce fonds de dotation est dédié à la promotion des travaux de recherche consacrés aux modalités d’une action humanitaire en transition[1], ainsi qu’à la nature des liens qui unissent les champs de l’humanitaire et du social.

Dans le cadre de l’attribution de bourses postdoctorales, le Fonds a décidé de s’associer au Fonds Claire & François pour mener des recherches conjointes. Le Fonds Claire & François est un fonds de dotation qui a pour objet d’accompagner et de soutenir toute action d’intérêt général dédiée à l’enfance, plus particulièrement à la petite enfance et aux parents en grande difficulté, en France comme à l’étranger. Il intervient dans les domaines de la solidarité, de la santé, de la nutrition et de l’éducation. Sa gouvernance accorde également une importance particulière à la solidarité entre entreprises et acteurs humanitaires en soutenant des projets d’avenir à fortes valeurs ajoutées sociale et environnementale via le Fonds Synergie Solaire.

De ces préoccupations communes au Fonds Claire & François et au Fonds Croix-Rouge française, et de leur volonté partagée d’encourager un effort de réflexion et d’innovation, est née l’initiative de la Bourse Claire & François, lancée en mai 2016.

Thématiques

« L’enfance et l’environnement dans la transition humanitaire »

De nombreux pays autrefois bénéficiaires de l’aide internationale jouent désormais un rôle actif dans la prise en charge des interventions humanitaires concernant leurs territoires et qui associe les domaines de l’urgence, du développement et de l’action sociale. D’autres, toujours dépendants de l’aide internationale, expriment une volonté croissante d’autonomie et sont engagés dans une phase de transition humanitaire plus ou moins avancée. Cette volonté d’autonomie se manifeste par la redistribution des rôles aussi bien sur le plan politique qu’opérationnel : la formulation de nouvelles règles de fonctionnement et d’interactions multiples entre bailleurs, organisations de solidarité internationale, secteur privé, sociétés civiles, institutions supranationales, médias et donateurs.

Comment se déclinent ces différents processus et mécanismes au niveau local, comment s’organise le transfert d’activités, avec quels acteurs, selon quelles normes – transmises, imposées ou intégrées – et pour quels résultats ? Dans ce contexte, comment transmettre les savoirs théoriques et pratiques, et quels moyens sont nécessaires pour faire évoluer les métiers des champs humanitaire, caritatif, sanitaire et social voués à accompagner la dynamique en cours ? De tels questionnements exigent au préalable de mieux connaitre les acteurs locaux, de mieux comprendre les nouvelles modalités d’intervention locale entre secteur social et humanitaire et, enfin, de mieux anticiper l’évolution des métiers de l’humanitaire. Les différents enjeux majeurs autour desquels se déroule la transition humanitaire sont autant d’entrées pour mieux la comprendre.

Deux sous-thématiques pourront ainsi faire l’objet de propositions pour répondre à cet appel (ces deux sous-thématiques devront être étudiées en lien avec les enjeux de transition humanitaire et pourront être retenues séparément ou de façon imbriquée) :

  • L'Enfance
  • L'Environnement

Zones géographiques de recherche

Ces thèmes pourront  être abordés de manière transversale ou lors d’une recherche géographique ciblée portant sur une zone spécifique ou un pays. Pour cette bourse de recherche thématique Claire & François, 11 pays prioritaires (les pays ciblés constituent une entrée empirique pour les recherches, ils ne correspondent en aucun cas aux nationalités d’éligibilité) ont été identifiés :

  • Bénin
  • Burkina Faso
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Côte d’Ivoire
  • Djibouti
  • Ethiopie
  • Haïti
  • Madagascar
  • Niger
  • Sénégal

Conditions de candidature

Il s’agit d’une bourse de perfectionnement à la recherche accordée selon un barème de base correspondant à 20 000 euros pour un an*.

Seuls les candidats rassemblant les conditions suivantes peuvent en bénéficier :

  • candidats titulaires d’un doctorat (doctorat français, PhD ou doctorat étranger de niveau équivalent) dans le champ des sciences sociales (en particulier en science politique, anthropologie, sociologie, philosophie, éthique) ou des sciences médicales (médecine, santé publique) ;
  • candidats ayant soutenu leur doctorat depuis moins de 10 ans ;
  • candidats n’occupant pas par ailleurs un poste permanent à plus de 50% ;
  • candidats contribuant à faire avancer la recherche dans les thèmes ou sur les zones géographiques prédéfinies par le Fonds Croix-Rouge ou ayant des publications dans d’autres domaines démontrant leurs capacités à mener des recherches de qualité.

Pour être éligibles, les candidats doivent en outre :

  • présenter les recherches en langue française ;
  • appartenir à un établissement de recherche ou académique ;
  • motiver la candidature (intérêt de la recherche envisagée et retombées pour l’établissement) ;
  • prendre connaissance des conditions d’attribution et des modalités d’utilisation des financements alloués par le Fonds Croix-Rouge tels que définis dans ce document ;
  • retourner au Fonds Croix-Rouge française le formulaire de candidature complété et accompagné des pièces demandées avant le 1er juin 2016.

Il n’existe pas de condition de nationalité. Le programme privilégie toutefois les candidatures des chercheurs résidant dans les zones géographiques de recherche prioritaires.

*La somme forfaitaire de 20 000 euros comprend des frais de gestion de 15% prélevés par le Fonds. La somme nette perçue par le chercheur se monte à 17 000 euros

Application date
1 Jun 2016
Duration
1 year
Country
Europe France Paris Île-de-France
Discipline
Humanities Anthropology, Ethnology and Folklore Philosophy Religion & Theology Social sciences Demography Environmental Sciences Pedagogic & Education Research Political science Social Anthropology Sociology Other Engineering Medicine
Required post-doc experience: 
between 0 and 10 years
Award granted
€ 17.000
share